Les voeux d’Eure-et-Loir écologie

Mesdames et messieurs les élus, chers collègues,

Nous vous présentons, au nom d’Eure-et-Loir Ecologie, nos meilleurs vœux pour 2022, à titre personnel pour vous et votre famille, à titre collectif pour votre commune et nos territoires.

Lors des vœux 2021, nous souhaitions en finir avec la pandémie, nous ne pouvons, hélas, que réitérer ce souhait, pour la dernière fois, nous l’espérons !

Pour l’Eure-et-Loir, 2021 a été marqué par les élections départementales et régionales, et le dossier majeur de l’A154 :

– A l’occasion des départementales, Eure-et-Loir Ecologie est devenue, pour sa première apparition publique, la première force de l’opposition républicaine au Conseil départemental. Nous constatons que, dès le lendemain de l’élection, la majorité départementale a trahi son engagement de soutenir le Président sortant. Une majorité d’élus a sciemment trompé ses électeurs (cf. leurs engagements dans les tracts et professions de foi) et cocufié les élus de terrain qui les ont soutenus et auraient mieux fait de ne pas s’engager dans cette embrouille.

– A l’occasion des régionales, nous avons participé à la victoire de la liste majoritaire et obtenu l’élection de deux conseillers régionaux écologistes pour notre département.

– En apportant son soutien unanime au projet de l’A154, à « la China Express », véritable terminaison eurélienne des routes de la soie, le Conseil départemental a trahi l’intérêt des Euréliens et des entreprises françaises. Nos concitoyens souhaitent une amélioration, au quotidien, de la liaison Chartres-Dreux, mais pas un nouveau flux de camions, une destruction des territoires agricoles, une augmentation des pollutions et des flux de transit. Nos entreprises n’ont pas besoin que l’Eure-et-Loir finance une liaison autoroutière qui facilite le déversement des containers arrivant à Anvers et Rotterdam de leurs concurrents asiatiques qui pratiquent un dumping social et écologique. Bien entendu, Eure-et-Loir Ecologie poursuivra, avec les associations et les municipalités concernées, le combat pour que ce projet soit abandonné.

2022 sera l’année des élections présidentielles et législatives. Nous y souhaitons une large participation de nos concitoyens et prendrons des initiatives pour que nos dossiers prioritaires (A154, transport, qualité de l’air et de l’eau, santé publique, alimentation, transition écologique, équilibres sociaux…) soient au cœur de la campagne et de la nécessaire transition écologique face à l’urgence climatique.

En espérant, chers collègues, que chacun d’entre nous sur son territoire prendra les initiatives pour y faciliter la transition écologique.

Bien cordialement.

Eure-et-Loir Ecologie
Suivez nous sur notre site https://www.ecologie28.fr
contact@ecologie28.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*