SportExpress : des oreilles qui sifflent…

Zlatan qui zlatane le PSG, le tennis féminin qui s’engage, la F1 en fusion, les Verts qui virent… L’actualité sportive vue au travers des « bons » mots et des chiffres.

Des mots…

Zlatanesque. « Si je ne prolonge pas avec Milan, je viendrai au PSG remettre de l’ordre dans ton équipe. ». Spécialiste des déclarations chocs, Zlatan Ibrahimovic. raconte dans son nouveau livre (« Adrénaline. Mes histoires inédites ») qu’il a proposé ses services à Nasser al-Khelaïfi. Concernant le chapitre PSG, le Suédois n’y va d’ailleurs pas par quatre chemins critiquant un certain laisser-aller et se posant en « coach » de MBappé : « Il n’y a pas assez de discipline et MBappé en a besoin pour grandir ». Puis il enfonce son clou sur le management de l’équipe : « S’il y avait plus de rigueur, tout le monde courrait sur le terrain, personne n’arriverait en retard, les joueurs ne se permettraient pas de faire ce qu’ils veulent. » En clair, s’il était au PSG « je ne dirais pas quoi faire, j’ordonnerais. » Des oreilles siffleraient-elles du côté du Camp des Loges et du Parc des Princes

Boycott. « Etant donné la situation, je suis également très inquiet concernant les risques qu’encourraient les joueuses et le staff si nous devions tenir des événements en Chine en 2022. » Sans nouvelle rassurante de Peng Shuai, qui « a apparemment subi des pressions pour contredire ses accusations (de violences sexuelles ) » Steve Simon, le patron du circuit mondial féminin (WTA), envisage de suspendre tous les tournois organisés en Chine l’année prochaine. Les autorités chinoises plieront-elles…

Départ. « Je pars sans amertume, je ne suis pas en froid avec l’ASM (…). Là ou j’irai je veux apporter quelque chose, avoir un rôle, et qu’on m’apporte quelque chose. ». A 33 ans et après treize saisons chez les Jaunards de Clermont, Morgan Parra, le demi de mêlée international, veut changer d’air et va quitter l’Auvergne*. Un début de fin de carrière en douceur. Mais connaissant le bonhomme, sûrement pas en pré-retraite…
*Il s’est engagé avec le Stade Français (Source RMC, Midi Olympique).

… et des chiffres

0. Zéro ou si vous préférez 369,5. Zéro écart et donc parfaite égalité de points entre Lewis Hamilton et Max Verstappen. Voilà qui promet un dernier grand prix en fusion dimanche à Abu Dhabi surtout au regard de celui d’Arabie Saoudite où les deux « fous » du volant se sont expliqués plus que chaudement. Le seul parfait ex-aequo à une course du dénouement, c’était entre Fittipaldi et Regazzoni en 1974. Mais à cette époque, les F1 ne roulait pas à 320 km/h et à 249 de moyenne. Explosif, on vous dit…

0. Zéro encore mais en foot cette fois et c’était avant le week-end. Maintenant, c’est un. Il a fallu attendre la 17e journée et presque la mi-championnat pour que la Ligue vire son premier entraîneur. « Heureux » élu, Claude Puel, manager général de Saint-Etienne battu 5-0 à Geoffroy-Guichard par Rennes, le club forézien pointant maintenant à la dernière place. A quand le prochain ? Petkovic (Bordeaux), Bosz (Lyon), Antonetti (Metz) ou Pelissier (Lorient) ? Et Pochettino…

164. Ce chiffre, c’est 67 + 97. Et c’est surtout le nombre de matches manqués depuis 2017 par deux éléments essentiels du PSG. L’Italien Marco Verratti a été 67 fois absent sur blessure de la feuille de match. Regrettable pour un stratège aussi important. Quant au Brésilien Neymar, il approche aujourd’hui de la centaine avec 97 forfaits ; dernier en date, actuellement avec une cheville en vrac. Allo docteur…

(sources : L’Equipe, Le Parisien/Aujourd’hui, sites internet).

JHD

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*