Le COMPA va rouvrir…

Ce que la droite térouinardesque avait tenté de détruire en 2019-2020, la droite ledorveniste, qui lui a succédé en juin 2021 à la tête du conseil départemental d’Eure-et-Loir, affiche sa volonté de reconstruire.

En clair, le Compa devrait renaître de ses cendres sur son site historique au cours du premier semestre 2022, avec une programmation ambitieuse, à la hauteur du projet originel cher à Martial Taugourdeau – c’était il y a trente ans : faire du COnservatoire des Machines et Pratiques Agricoles un musée à rayonnement national.

Le vote du budget départemental programmé le 15 janvier prochain devrait permettre d’y voir plus clair.

 

3 Commentaires

  1. Le dernier propos du Président du Conseil départemental ne me semble pas réellement répondre au maintien sur le site :

     » nous allons créer une commission d’études « 

  2. Serait-ce le père Noël qui fait sa livraison en avance ?
    En tout cas, wait and see, mais si cela s’avère vrai, tant mieux, pour le site, pour le projet, pour le rayonnement et le travail réalisé… et pour une pichnette à qui vous savez ! Il trouvera bien un autre lieu pour finir d’asphyxier le quartier avec son projet totalement ahurissant de salle multi-usage en plein centre-ville.

  3. Les Amis du COMPA et leurs dirigeants ont su faire face et résister avec courage et ténacité pour sauver de la destruction ce merveilleux lieu chartrain, ils ont été formidables, qu’ils en soient chaleureusement remerciés. Espérons à présent voir poindre très bientôt l’aube d’une renaissance …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*