Les promesses n’engagent que ceux qui y croient…

En mai 2016, sur la proposition de David Lebon, alors conseiller municipal d’opposition, les élus chartrains votaient une motion refusant désormais sur le territoire communal les cirques avec animaux sauvages et autres spectacles d’animaux captifs.

Cette semaine, s’est installé sur le parking de Chartrexpo le cirque Zavatta,  son spectacle « King Kong »…..et sa ménagerie à l’ancienne !

Le maire a pourtant toute latitude pour refuser l’autorisation d’installation d’une activité commerciale sur l’espace communal et donc de respecter ainsi le voeu solennellement prononcé il y a cinq ans.

C’était bien la peine de créer une délégation à la condition animale à l’issue des dernières élections municipales !

Jean-François Bridet

 

2 Commentaires

  1. Le maire désire utiliser son pouvoir de police dans les journaux municipaux plutôt que sur les cirques…

  2. Inutile de chercher, c’est temps et peine perdus, le moindre souci de cohérence et/ou de suite dans le grand cirque JPG dont les habitants de Chartres et son agglo subissent, impuissants, le désastreux spectacle depuis 2001 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*