Nouveau retard à l’allumage

Apparemment, la Mairie de Chartres est en train de doter le parc André-Gagnon d’une “aire de jeux complémentaire”. Le chantier, censé avoir débuté le 5 octobre 2021, est annoncé comme ayant une durée d’un mois. La société Pinson retenue par la Ville de Chartres a donc une semaine de retard dans la livraison de l’équipement.

Les lecteurs de Cactus Press sont invités à supputer le retard final du projet.

6 Commentaires

  1. 5 décembre, un mois de retard sur la date de livraison prévue initialement : les barrières de la société Pinson entourent toujours les aires de jeux du Parc André Gagnon.

  2. Il semble que quelqu’un.e, à la société Pinson ou à la Mairie, s’est senti.e obligé.e d’ajouter à la pancarte l’inscription suivante :
    « Réouverture fin nov/ Début Décembre » suivi d’une curieuse formule « Selon météo », qui laisse présager le pire en matière de retard de livraison.

    Ce qui laisse rêveur, c’est que la société Pinson ait choisi de condamner l’accès à la totalité des équipements – les nouveaux comme les existants, jusqu’à la fin effective du chantier.

    À moins qu’il ne s’agisse d’une tentative de la Mairie de pousser les jeunes Chartrains vers l’AccroCamp, payant, lui …

  3. Le grignotage de l’espace du Parc André Gagnon et au final, sa destruction sont engagés avec en ligne de mire sa toute proche voisine, la Butte des Charbonniers ! Opération bétonnage en préparation ? Trop de « VERT » sans doute, la couleur honnie du troupeau gorgien qui préfère brouter sur le gris béton, la couleur argent !

  4. Je parie sur 6 mois de retard et un surcoût de 15000 euros. Rien à gagner comme d’habitude et beaucoup à perdre pour les chartrain.es .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*