Une nouvelle force est née en Eure-et-Loir !

Anet : Clément Cousin et Laurence Dumas (Frédéric Thomas et Aimée Bonhomme) : 16,43 % des suffrages exprimés. Non qualifiés pour le second tour.

Auneau : Christian Le Borgne et Isabelle Rosenberg (Gilles Gallienne et Sylvie Gouraud) : 21,68 %. Non qualifiés pour le second tour.

Chartres 1 : Gérard Leray et Sandra Renda (Grégoire Bailleux et Béatrice York) : 22,35 %. Qualifiés pour le second tour.

Chartres 2 : Eric Wolff et Muriel Mottin (Bernard Renet et Anne Loubeau) : 14,19 %. Non qualifiés pour le second tour.

Chartres 3 : Guy Lirzin et Caroline Maupu (Benoît Liard et Cécile Sené) : 19,63%. Qualifiés pour le second tour.

Dreux 2 : Mohamed Bougafer et Stéphanie Antoine (Navin Bathmanabane et Louise Bersihand) : 17,85 %. Non qualifiés pour le second tour.

Epernon : Jean-Bernard Gramunt et Dominique Chanfrau (Julien Allouche et Claire Génova) : 18,07 %. Non qualifiés pour le second tour.

Illiers-Combray : Christophe Monnier et Mireille Lépine (Gérard Carré et Catherine Schmite) : 16,45 % Non qualifiés pour le second tour.

Lucé : Pierre-Louis Pinsard et Isabelle Rondard (Maxime Jousset et Françoise Mazy-Toupé) : 10,85 %. Non qualifiés pour le second tour.

Nogent-le-Rotrou : Jean-Patrick Jacquet et Sandrine Septier (Jean-François Bridet et Julie Morel) : 7,61 %. Non qualifiés pour le second tour.

Saint-Lubin-des-Joncherets : Andrei Goultsev et Soraya Oumohou (Stéphane Ménager et Noémie Anger) : 13,84 %. Non qualifiés pour le second tour.

Les Villages Vovéens : Aurélien Delaunay et Emilie Demas (François Lhopiteau et Laura Bezault) : 10,20 %. Non qualifiés pour le second tour.

7 Commentaires

  1. Je ne voudrais pas être rabat-joie, mais je pense que certains commentent sans avoir regardé de près les résultats ; il ne faut pas confondre qualifié pour le second tour avec vainqueur et ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Le second tour s’annonce très serré. Par exemple, sur Chartres 3, Rémi Martial peut gagner sans faire tout à fait le plein des voix du RN et avec seulement la moitié de celles de LREM.

  2. Très bonne nouvelle ! Bravo
    J’ai reçu comme bon nombre de Chartrain un courrier personnel de sa majesté jp IV, m’invitant fortement à voter pour sa clique.

    Est-ce une pratique autorisé ? N’y a t’il pas là une tentative d’influencer les électeurs ?

  3. Bravo à toutes les équipes motivées, engagées, pour défendre le pot de terre contre le pot de fer, dans les cantons euréliens et pour la Région.
    On aurait pu avoir tous les détails en chiffres dans notre journal local, mais L’Echo est en grève !
    Oui, en grève, vous avez bien lu !
    Conflit social ? Désaccord avec la direction ?
    Allez, au second tour les deux cantons chartrains changent de camp et avec la Région, la lutte continue contre l’autoroute.
    Hissez haut les coeurs.

  4. Après un désaveu aussi fort, Rémi Martial est le grand perdant de ce premier tour, les électeurs ont dû voir se refroidir l’envie de voter pour lui en lui préférant un parti plus « propre ». Et bravo les verts pour cette belle percée à concrétiser dimanche prochain.

  5. On dirait bien que depuis hier soir les choses ont le vent du changement en poupe. Qu’il est bien agréable en même temps de constater parallèlement ce souffle de vert.

  6. Je m’appelle Rémi, et je suis sans…(1673) voix !

    Sur la sellette et mis en examen, Rémi Martial ne gagnera pas le second tour de ces élections départementales et peut mettre un terme à son rêve de diriger le département.
    Stop, les cumulards !
    Place à une équipe citoyenne et écologiste, portée par le milieu associatif.
    Pour une écologie incitative, au cœur de l’action sociale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*