L’Appel du 18 juin

Responsables, solidaires et créatifs : votez partout dimanche pour les candidats écologistes !

Devant 350 sympathisants rassemblés dans la salle des fêtes de la mairie de Tours jeudi soir, j’ai pu réaffirmer à l’invitation de Charles Fournier les motivations qui ont animé ma campagne à la tête des candidats euréliens de la liste UN NOUVEAU SOUFFLE pour la région Centre-Val de Loire :

• Amplifier politiquement un engagement professionnel de plus de 20 ans pour développer les constructions bioclimatiques en matériaux écologiques et accompagner élus et artisans dans cette voie,
• Contribuer à une transformation radicale de notre société qui donnera la possibilité à mes quatre enfants de consacrer toute leur énergie et leur créativité à construire collectivement une vie bonne respectueuses de toutes et tous et de notre planète.

Après de nombreux acteurs associatifs ou économiques de la transition écologique les maires de Tours et de Grenoble ont également témoigné du travail déjà à l’oeuvre dans leur ville pour accélérer ce mouvement indispensable mais joyeux et populaire. Ils nous ont confirmé la nécessité de régions et de départements écologistes pour amplifier et faciliter ces transformations. Charles Fournier a fini par nous rappeler toute la cohérence du projet que nous avons collectivement élaboré depuis près d’un an en nous appuyant sur les expériences et savoir-faire de tous les territoires de notre région.

Pour mettre en œuvre cette nouvelle façon de faire de la politique avec et pour tous et afin de répondre sérieusement à l’urgence des enjeux qui nous menacent il n’y a qu’un choix : la seule liste écologiste et profondément démocratique, la liste UN NOUVEAU SOUFFLE.

Ne pas aller voter dimanche, c’est faire encore une fois progresser le rassemblement National qui n’a même pas besoin de faire campagne, il lui suffit d’attendre de voir passer dans la Loire le cadavre de la démocratie locale !

Le vote utile contre l’extrême-droite c’est le vote pour le seul projet réaliste, le seul qui prenne la mesure de la réalité environnementale et sociale, le projet écologiste et solidaire. Quentin Guillemain, Estelle Cochard (Mainvilliers) et moi-même sommes en place éligible sur la liste régionale du NOUVEAU SOUFFLE : voter pour cette liste c’est aussi nous offrir à Chartres et dans l’agglo un précieux soutien dans notre difficile action locale contre le climato-septicisme et la folie dépensière et autocratique de Jean-Pierre Gorges.

Contre le système chartrain, contre la poussée des idées d’extrême droite, pour la justice sociale, pour la sauvegarde de l’environnement, pour nos enfants et petits enfants, le dimanche 20 juin, votez pour la liste régionale UN NOUVEAU SOUFFLE, votez pour les candidats départementaux d’EURE-ET-LOIR ECOLOGIE !

Jean-François Bridet

6 Commentaires

  1. Avant fermeture des blogs, je me livre à un petit pronostic :
    Bonneau = 40% minimum, les 3 autres dans un mouchoir à environ 20% au plus chacun.
    Ce qui donne la répartition suivante pour les 12 sièges euréliens
    Bonneau 6 à 7 postes(3 au titre du bonus de 25% + 3 ou 4 au titre de 40% mini des 9 suivants)
    Reste donc 2 sièges maxi pour chacune des 3 autres formations.

  2. Pas encore de propagande officielle dans les boites à lettres : peut-être faudrait-il publier ici (avant minuit) la liste régionale(avec JF Bridet en 3° position) ainsi que la profession de foi (si elle existe).

  3. Ce soir, au résultat, de beaux motifs de satisfaction pour l’Ecologie :
    – au plan régional, en passant le seuil symbolique des 10% , possibilité de se maintenir au 2° tour, et de se trouver en position de force pour négocier avec François Bonneau une bonne représentativité dans une liste de fusion.
    – au plan départemental, de bons résultats dans plusieurs cantons et une bonne 2° place à Chartres 3 : ne reste plus qu’à faire campagne contre l’A154 et pour le maintien du COMPA dans ce canton.
    – au plan de la commune de Chartres, la droite n’a plus la majorité absolue et indirectement, la municipalité se trouve fragilisée par les piètres résultats de la droite et du centre.

  4. La victoire des écologistes à Tours, plus grande ville de la Région, aux dernières élections municipales, est plus qu’un signe, c’est un vrai signal d’une dynamique nouvelle. Une vaste dynamique citoyenne et écologiste, prémices d’une grande victoire du Nouveau Souffle après cette campagne de terrain engagée et efficace au plus proche des préoccupations légitimes des habitants ! Bravo.
    Dimanche, aux régionales comme aux départementales, tous aux urnes et votons VERT !

  5. L’Ecologie avait déjà fait une belle percée à Chartres lors des dernières municipales. Avec le travail fourni depuis un an, il n’y a aucune raison de ne pas amplifier encore cette percée qui pourra se mesurer dès dimanche soir. Le dimanche suivant, rien n’empêche, au bas mot, l’élection du trio de tête de la liste régionale du 28.
    Bonne chance à UN NOUVEAU SOUFFLE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*