A154 : les Champholois vont morfler…

Le projet A154 n’est pas connu de tous. Malgré les enquêtes publiques, les réunions et les débats autour de ce projet, l’impact pour la commune de Champhol n’est toujours pas clairement exposé. C’est pourquoi il importe d’en remettre une couche.

Le tracé retenu en 2016 par la Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) frôlera Champhol, au nord et à l’est, en plusieurs endroits : à 500 mètres de la rue de Fontaine Bouillant et 600 mètres du Centre Départemental de l’Enfance.

champhol2

 

En traversant la D.6 entre Champhol et Saint-Prest (à 200 mètres du collège Soutine !), l’A154 se trouvera à moins de 700 mètres d’Intermarché.

Au point d’intersection avec l’ancienne voie ferrée, la distance avec les maisons de la Rue des Bornes sera de 500 mètres. A cet endroit, le pré ou paissent actuellement des chevaux sera coupé en deux. Le château de Vauventriers, quant à lui, est situé à 200 mètres du faisceau autoroutier !

Surprise : le projet de ZAC des Antennes, situé entre Vauventriers et l’aérodrome de Chartres, ne prend pas en compte le projet A154 ! Les dernières maisons qui sont prévues à l’est de la ZAC seront à moins de 200 mètres de l’autoroute ! Est-ce que la Mairie a bien alerté les habitants désireux de construire une maison dans cet éco-quartier ? La carte présentée ci-dessus a-t-elle déjà été dévoilée ?

Habitants de Champhol, lorsque le vent sera à l’est, notamment en hiver, la rumeur incessante de l’autoroute viendra troubler la quiétude de vos rues, de vos jardins.

Une autoroute à concession privée va fortement pénaliser les usagers et contribuables euréliens. Posons-nous la question : nos communes doivent-elles sacrifier leur cadre naturel encore préservé, la qualité de leur air et de leur eau, pour un projet autoroutier obsolète et mortifère, dont on nous parle depuis 30 ans ?

Que l’Etat prenne ses responsabilités, et achève la sécurisation et la mise à 4 voies de la RN 154, gratuite pour tous !

Quant à vous, électrices et électeurs de Champhol, les dimanches 20 et 27 juin, vous savez ce que vous avez à faire…

5 Commentaires

  1. Résidents de CHARTRES 1 :

    Oui il faut se réveiller, malgré les nombreuses réunions et délibérations du précédent conseil municipal ce projet vieux de près de 40 années ne doit plus être d’actualité.
    La RD 823 ( route crée en 2004 ) sera pour partie détruite dont la piste cyclable, ces modifications n’ont jamais été indiqué lors du débat public .
    Je vous invite à voter pour les anti autoroutes .

    Christian GIGON
    Président de l’association antiautoroute JOUONS COLLECTIF A154

  2. À QUAND L’INTERVENTION DE LA JUSTICE pour en finir avec toutes ces mascarades ???
    L’ADDICEL vient de saisir la justice armée d’un minimum de 27 plaintes NOMINATIVES !!!!
    On attend QUOI ????!!!!
    On attend QUI ????!!!!!

  3. « Vivement le grand nettoyage !’ Ah oui alors ! Mais il tarde beaucoup à venir ! C’est où que ça coince ?

  4. Comment peut-on encore réaliser ce genre de projet en 2021.. Vraiment marre d’être dirigés par des personnes coincés en 1970, plus dirigés par leurs petits intérêts que pour l’intérêt collectif. Eux, bien au chaud dans leur confortables demeures bien loin de tout ces projets néfastes.

    Je les parquerais tous entre l’autoroute et cette saloperie d’aérodrome quelques mois histoire qu’ils comprennent l’impact sur la santé de toutes la pollution et les nuisances sonores et visuelles qui découlent de leurs choix.

    Vivement le grand nettoyage !

  5. On comprend mieux pourquoi on a cherché et (bien sûr) trouvé à abattre le soldat Gigon et à le remplacer par un nouveau pion sur l’échiquier gorgien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*