Les 15 écolos d’Eure-et-Loir sur la liste régionale « Un nouveau souffle », conduite par Charles Fournier

  1. Jean-François Bridet, Chartres, 49 ans, citoyen engagé, architecte.
    Je suis g
    érant d’une SCOP spécialisée et souvent récompensée dans la région pour ses constructions écologiques. Je suis aussi père de 4 enfants, marathonien et conseiller municipal d’opposition à Chartres pour le groupe Chartres Ecologie.
  2. Estelle Cochard, Mainvilliers, 55 ans, EELV, responsable d’équipe.
    Je suis conseillère régionale dans le groupe «Écologiste», militante à EELV depuis 10 ans et citoyenne engagée depuis plus longtemps encore pour construire un monde qui protège son environnement pour un avenir viable, durable et solidaire pour les générations actuelles et futures.
  3. Quentin Guillemain, Chartres, 36 ans, Génération Écologie, cadre de la fonction publique.
    J’ai multiplié les engagements associatifs internationaux. J’ai été à l’origine de la bataille juridique contre le groupe Lactalis dans l’affaire du lait contaminé aux salmonelles en 2017, avec plusieurs centaines de familles. En mars 2020, je suis élu conseiller municipal et conseiller communautaire d’opposition à Chartres.
  4. Claudine Cros, Dreux, 58 ans, Générations.S, architecte.
    Je suis membre du Conseil des Membres de Génération.s depuis mai 2020 et adhérente à Greenpeace France. Œuvrer ensemble au niveau régional est dans la continuité de mes engagements.
  5. Sigismond Boeuf, Lèves, 18 ans, Allons Enfants, lycéen.
    Mon objectif est de retrouver la confiance perdue de la jeunesse envers le monde politique, car les jeunes ont un avis et ils méritent d’être écoutés. Par ailleurs, je suis engagé pour le climat et souhaite participer au sauvetage de l’avenir.
  6. Nathalie Kleinclauss, Le Thieulin, 51 ans, La France Insoumise, conseillère en gestion de droits Pôle Emploi.
    Je suis ancienne Vice-présidente nationale de « France Plus » pour l’intégration des personnes d’origine étrangère, militante syndicale depuis 15 ans et défenseur prud’hommal pour Solidaires 28.
  7. Cédric Hounsou, Nogent-le-Rotrou, 36 ans, non-membre de parti, professeur de Sciences Economiques et Sociales.
    Membre d’une association citoyenne et ancien candidat sur une liste d’initiative citoyenne aux élections municipales à Nogent-le-Rotrou. J’ai rejoint cette liste car elle participe selon moi de la nécessaire transparence et proximité des élus pour renouer la confiance avec les citoyens.
  8. Sophie Millot, Nogent-le-Rotrou, 61 ans, non-membre de parti, orthophoniste.
    Citoyenne depuis toujours et libre d’appartenance politique, j’ai rejoint la liste Un Nouveau Souffle pour son ouverture aux citoyens et son respect. Je souhaite faire entendre notre territoire et impulser la participation des citoyens au mieux-être de tous.
  9. Aurélien Delaunay, Chartres, 29 ans, EELV, directeur d’école.
    J’œuvre au quotidien auprès des enfants pour les sensibiliser à des comportements plus respectueux de l’environnement, quel exemple je ferais si je ne m’engageais pas plus concrètement dans ce combat qui ne peut plus attendre.
  10. Myriam Rabihou, Chartres, 18 ans, non-membre de parti, lycéenne.
    Je suis impliquée dans le mouvement «Youth for Climate» originaire de Dreux et maintenant à Chartres, je ne suis adhérente à aucun parti. J’ai rejoint la liste «Un Nouveau Souffle» afin de soutenir la cause écologiste.
  11. Kevin Boeté, Dreux, 33 ans, La France Insoumise, en situation de handicap.
    Mon milieu de vie et ma situation sociale me placent au cœur des problèmes que rencontrent bon nombre de nos concitoyens. Je m’engage pour les élections régionales pour porter la voix des quartiers populaires, y habitant depuis toujours.
  12. Cécile Sené, Mainvilliers, 62 ans, EELV, cadre dans le secteur social.
    Convaincue du lien entre les questions sociales et environnementales, j’ai rencontré Charles Fournier lors de la campagne pour les élections municipales à Mainvilliers.
  13. Rivierre Philippe, Chartres, 57 ans, écologiste non encarté, professeur des écoles.
    Face à un monde en mutation, le dynamisme de la démocratie participative offrira des solutions pour les jeunes générations. N’oublions pas que nous empruntons notre monde à nos enfants.
  14. Laura Bezault, Châteaudun, 26 ans, Génération Écologie, facilitatrice en intelligence collective & ingénieure en construction durable.
    Engagée pour la sobriété énergétique et carbone des bâtiments, les transports bas carbone (notamment le vélo) et la démocratie participative. J’ai également eu une expérience en politique aux Municipales d’Aix-en-Provence en 2020.
  15. François Roumet, Chartres, 61 ans, non-membre de parti, urbaniste paysagiste.
    J’ai envie de passer côté «maîtrise d’ouvrage» avec un fort attachement à l’écologie de terrain. L’échelle de la région me paraît adéquate pour mettre en place une politique cohérente.

Un nouveau souffle, écologiste et solidaire en région Centre-Val-de-Loire :
la liste des candidats à l’élection régionale

 

4 Commentaires

  1. UNE LISTE qui porte bien son nom! Loin des tripatouillages politiciens. Dénonçons haut et fort la liste PSPC qui ment en se disant contre l’autoroute dreux-chartres et dont la tête de liste s’est déjà clairement prononcé au côté de JP Gorges pour le passage au payant.

  2. La qualité et la proximité des têtes de liste devraient inciter de nombreux électeurs de l’agglo chartraine à leur apporter leur suffrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*