La restauration, c’est un métier…

Le 27 avril 2021 devait être le jour de la première livraison de repas par la cuisine centrale de Chartres Métropole à l’hôpital du Coudray, ainsi qu’aux Ehpads de Saint-Brice et de l’Hôtel-dieu. Or, cette cuisine centrale a littéralement planté l’hôpital de Chartres en annulant la livraison à 8 heures du matin !

L’équipe de la cuisine de l’hôpital, n’ayant que des reliquats de stock car fermant son activité, a réalisé le tour de force de faire à manger pour mille personnes en trois heures, livraison comprise.

Par conséquent, l’Hôpital reprend son activité de restauration pour encore plusieurs semaines le temps que la cuisine centrale de Chartres Métropole apprenne son métier.

8 Commentaires

  1. La nouvelle cuisine centrale ne sera pas opérationnelle avant l’été. Après les problèmes de sol, c’est le système informatique qui coince… Une belle usine à gaz gorgienne, une parmi tant d’autres…

  2. Si j’ai bonne mémoire, IL les collectionne!
    y a eu Chartrexpo et son déménagement retoqué; le plateau Nord dont on ne parle plus; SON pôle administratif ( la mairie quoi…) qui va coûter deux fois plus cher et que les Chartrains et autres de la métropole vont sentir passer; la fosse de plongée de SA piscine qui a fuitée… Et maintenant la cuisine centrale, une fuite dans le parking hôtel de ville. J’en serai presque à lui souhaiter que SON Zénith ne fasse pas d’autres morts. Non franchement, être maire c’est comme pour la restauration, c’est un métier. Et pour terminer, c’est quand même à se demander s’ils ne sont pas tous incompétents dans cette mairie.

  3. L’info est-elle sortie dans la « voix de son maître » avec l’excuse mitonnée aux petits oignons par celui-ci ?

  4. Centraliser encore et toujours plus ! Créer des « usines à gaz ». Pourquoi faire ? Rogner sur la masse salariale ? Faire une fois de plus des économies sur le dos de celles et ceux qui sont réellement au service des habitants ?
    Pourquoi ? Pour payer les innombrables et incommensurables dépassements de budget générés par la « gestion » gorgienne ? Pour mieux rémunérer le président et ses quinze vice-présidents ?
    Encore un projet géré comme la nouvelle mairie.
    https://www.lechorepublicain.fr/gellainville-28630/actualites/des-malfacons-gangrenent-le-chantier-de-la-cuisine-centrale-de-chartres_12766332/
    https://www.lechorepublicain.fr/chartres-28000/actualites/la-nouvelle-cuisine-centrale-au-menu-du-conseil-communautaire-de-chartres-metropole-ce-jeudi-soir_13734563/

  5. encore un problème du monopole de la ville et d’une gestion a la SIMCITY .le maire et président du directoire du centre hospitalier a décidé qu’il ne faut qu’une seule est unique cuisine central !sur les quatre existantes dont acte…
    et si la moindre infection s’installe à Charlemagne où fera t’on les repas pour l’hôpital ,les maisons de retraites ,les écoles et autre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*