Hebdosports : duo d’artistes

Deux artistes sur deux roues, une maire sans rêve d’enfant, un Moulin qui va changer d’air, ne Allemagne dans la purée, un rugby bleu dans la dynamique et des « primes » pour des bonus quelque peu excessifs, c’est l’actualité du sport vue au travers des mots et des chiffres.

Des mots…

Fabio et Johann. « Je pense que je peux me battre pour la victoire. » Là, c’est Fabio Quartararo. « Mon but est de pouvoir me battre à chaque fois pour le podium et donc pour les victoires. » Et là, c’est Johann Zarco. Comme l’a titré L’Equipe, un « Vent d’optimisme » soufflait sur les pilotes français avant le Grand Prix de Doha. Comme un un bon présage. Et de fait, le sport moto hexagonal a connu probablement la plus belle journée de son histoire * avec le doublé Quartararo-Zarco sur le circuit qatari : 1er et 2e dans la catégorie reine du motocylisme. Le premier remportait avec sa Yamaha son quatrième succès en GP après les trois acquis l’an dernier et se rassurait après une fin de saison de doutes. Quant au second, il a retrouvé toutes ses ambitions sur sa très rapide Ducati après une année 2020 à oublier. Leurs fins de course de haute volée au Qatar ont en tout cas confirmé tout leur potentiel.
* Il y a soixante-sept ans, en 1954, à Reims, Pierre Monneret et Jacques Collot, avaient terminé 1er et 3e du GP 500.

Signé Icare. « L’avion ne doit plus faire partie des rêves d’enfant aujourd’hui .» Ne vous en déplaise, Madame Léonore Moncond’huy, maire de Poitiers, votre proposition de supprimer les subventions aux clubs aériens et par extension -, pour ce qui nous concerne ici – aux sports mécaniques, est hors-jeu. Ne croyez-vous pas que ces deux artistes des deux-roues précédemment cités, vont peut-être faire naître quelques vocations sportives ? Et leur détermination à progresser encore et donc travailler toujours plus ne peut être qu’un exemple pour les jeunes enfants qui ont le droit de rêver. Alors quel droit vous autoriserait à décider de leurs rêves ? Jean-Luc Mélenchon ne s’y est pas trompé qui a trouvé sa réplique dans l’Histoire de l’Antiquité : « Les rêves restent toujours libres. Signé Icare. ».

Record. « Quand je les ai vus (les joueurs) s’exprimer avec beaucoup d’émotions, je la percevais mais je ne la vivais pas. Aujourd’hui, c’est moi qui suis dans ce rôle et je perçois parfaitement la difficulté de vivre ce moment-là ». Ce « moment », c’est le départ prochain de Stéphane Moulin. Après dix ans sur le bord de la pelouse du SCO Angers Stéphane Moulin a pris la décision d’aller voir ailleurs. Dix ans comme entraîneur d’un seul club, un record (eu Europe) et la roue qui tourne pour Moulin qui va changer d’air quand le SCO changera d’ère…

Exit Exiga. « J’ai toujours voulu partager les valeurs du sport avec mes amis. Et voilà ce qui m’est arrivé. » Encore un départ, mais non voulu cette fois. En clair, une mise à la porte et une belle ingratitude. Antoine Exiga. Comme souvent dans l’Ile de Beauté, les raison diverses et floues mélangent résultats sportifs et conflits de personnes. Mais l’histoire a été belle…

Rechute. « J’attends beaucoup de mes joueurs. Il nous faut monter en puissance et surtout de plus jamais montrer l’horrible visage de Séville ». Séville, c’était un 0-6 encaissé par l’Allemagne en Ligue des nations. On croyait la Mannschaft avec un 3-0 sur l’Islande. Et bim ! La voilà retombée dans la purée avec une défaite (1-2) face à la Macédoine du Nord, 65e nation mondiale. Et à domicile s’il vous plaît ! Joachim Löw aurait-il senti le vent venir qui quittera la sélection après l’Euro…

Ambigu. « Je ne suis pas un ayatollah. » Benjamin Maze, DTN du triathlon français, se défend de vouloir privilégier Vincent Luis aux Jeux olympiques et de mettre les autres sélectionnés à son service. S’il admet que Luis est bien le meilleur, les autres auront leur chance… et peut-être un rôle à jouer pour aider l’aider dans sa conquête du titre. Ambigu DTN…

Assurance. « On pourra me juger à partir de l’an prochain. » Depuis qu’il en a pris les rênes, on ne peut pas dire que Mauricio Pochettino ait insufflé une nouvelle dynamique à un PSG qui alterne l’enthousiasmant et le franchement décevant. L’Argentin aurait-il reçu des assurances, quoi qu’il arrive…

… et des chiffres

5. Clermont-Toulouse, Bordeaux/Bègles-Racing92, ce sont les deux superbes affiches franco-françaises. Ajoutez La Rochelle qui recevra Sale, et vous avez cinq équipes françaises en quarts de finale de la Coupe d’Europe de rugby. Et forcément au moins deux dans le dernier carré. Après celle du Quinze bleu, c’est la dynamique des clubs…

20-22. Ce sont les dates du prochain mois d’octobre quand Karim Benzema comparaîtra au tribunal correctionnel de Versailles pour complicité de tentative de chantage dans l’affaire de la sextape de Valbuena. Il risque jusqu’à cinq ans de prison…

25. Habituellement, c’est 23 joueurs par sélection pour l’Euro de foot. Ce pourrait être 25 voire 26) joueurs que les équipes nationales pourraient emmener pour le prochain rendez-vous européen du 11 juin au11 juillet. La raison, Le Covid bien sûr…

232. En remportant fin mars Gand-Wevelgem, Marianne Vos a ajouté une ligne à son compteur de victoires, soit 232. C’est aussi son premier succès sous son nouveau maillot de Jumbo-Visma, équipe qu’elle vient d’intégrer après dix années chez Rabobank. Infatigable Marianne…

362. Pour être encore plus précis, on ajoutera « virgule 4 ». C’est en kilomètre/heure la vitesse atteinte par le pilote français Johann Zarco sur sa Ducati aux essais du GP de Doha. Impressionnant record…

900.000. Une belle amende en euros (un million en francs suisses). C’est celle qui a été respectivement infligée à Sepp Blatter et Jérôme Valcke, ex-président et directeur général du football mondial (FIFA) pour s’être accordés des bonus de 20,7 et 27 millions d’euros à l’occasion des coupes du monde en Afrique du Sud (2010) et au Brésil (2014). Et six et huit ans de suspension supplémentaires. En prime !

(sources : L’Equipe, Le Parisien/Aujourd’hui, Ouest-France, sites internet).

JHD

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*