Rebaptisons la rue De-Lattre-de-Tassigny !

Photo prise le 8 septembre 2020 à 16h44.

Cactus est régulièrement informé par des habitants du centre-ville de Chartres du stationnement illicite d’une petite voiture dans la rue piétonne du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny. Nous avions d’ailleurs publié le 25 décembre 2019 un billet sur le sujet. Dans la foulée, le propriétaire dudit véhicule avait été prié en mairie « d’arrêter ses conneries ». On était à moins de trois mois de l’élection municipale…

L’élection est passée, et donc le naturel revient au galop. Les policiers municipaux passent sans broncher devant la voiture aujourd’hui clairement identifiée. Le proprio installé à deux pas, dans sa cantine favorite, n’a rien à craindre.

Puisque l’endroit est de non-droit au sens républicain du terme, il est grand temps d’officialiser le privilège. Cactus suggère que le prochain conseil municipal de Chartres rebaptise le nom de rue (après tout, qui connaît encore le maréchal de Lattre de Tassigny ? Un contemporain de Jean de Dunois ?). Deux options – commerciales, l’essence même du gorgisme – sont possibles :

  • La plus évidente : rue Epik,
  • L’alternative : rue des Arrangements familiaux.

8 Commentaires

  1. Selon son père-maire, ne mériterait-elle pas « deux claques », comme celles qu’il souhaitait destiner à Quentin Guillemain, lors de la dernière assemblée municipale?
    Ah, elle ne connait pas Raoul,ni les frères Volponi, sinon, les morceaux de puzzle risqueraient d’encombrer la ville de Chartres, à ses 4 coins !

  2. A qui appartient cette voiture ? Mathilde Gorges, la fille du maire ? Ça fait un peu république bananière ou provocation cette affirmation ostentatoire de son pouvoir, non ?

  3. Une HONTE !!!!
    Même les personnes à mobilité réduite ne bénéficient pas de telles autorisations de stationnement …
    Et quand Madame récupère ses mômes à l’école, la même voiture occupe tout le trottoir élargi devant le domicile de Papa et payé par les contribuables, obligeant des mamans et leur poussette à emprunter la voie de circulation.

  4. Il y en a qui se croient au dessus des lois, de tout et de tout le monde… ce serait bien que ces petites personnes redescendent sur terre… et qui descendent bien bas !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*