Les agglomérés parlent aux agglomérés…

« Ici l’agglomération chartraine, les agglomérés chartrains parlent aux agglomérés chartrains :

Il y aura une candidature alternative pour la présidence de Chartres métropole le 16 juillet.

Je répète : Il y aura une candidature alternative pour la présidence de Chartres métropole le 16 juillet. »

 

13 Commentaires

  1. Bonne nouvelle en effet que cette possibilité donnée aux élus de laisser exprimer un choix plus libre pour élire le/la responsable des affaires de notre agglo. Une « petite utopie », malgré tout, que de penser que le seigneur va basculer sur ce coup là. Mais c’est quand même une nouveauté qu’il convient de saluer. Courage alors à celui/celle qui va s’exposer ainsi pour ramasser l’opprobre, le mépris, la violence, trop souvent exprimés dans un lieu pourtant dédié à la démocratie. Et puis cette nouvelle association qui vient de voir le jour, une sorte d’ « anticor » ( = association nationale qui lutte contre les corruptions des personnages publics, élus notamment) locale, pourrait de venir un levier juridique pour endiguer les extravagances et plus de cette équipe au pouvoir depuis trop longtemps. Rappelez-vous voici une 15ème d’années, l’association A.D.I.C.A a ferraillé très fort, et a failli gagner, contre Quick park et ce nouveau maire qui posait dans la construction de ce projet parking sous terrain chartrain, les premières pierres de son « oeuvre »… Alors, résistons, indignons-nous. Et pour cela, participez activement à l’enquête-demande d’avis, lancée par la mairie, à propos du projet dit « zénith de Chartres », pour dire « oui à une salle multi-activités mais pas en plein centre-ville ». Profitons de faire d’une pierre deux coups, du côté de Chartrexpo…

  2. Et voilà où nous mène le fait que les élections communautaires, objet de toutes les convoitises et de tous les petits arrangements entre bons amis, soient totalement déconnectées du choix des citoyens concernés, c’est à dire avoir pour président de l’intercommunalité, un maire très mal élu ou même pas élu du tout !

    https://www.lechorepublicain.fr/auneau-bleury-saint-symphorien-28700/actualites/le-nouveau-maire-d-auneau-bleury-saint-symphorien-candidat-face-a-l-ancien-pour-la-presidence-de-la-com-com_13808672/

  3. Avec l’information maintenant publiquement diffusée d’une perquisition (29/06) à l’Hôtel de Ville de Chartres (siège de l’Agglo et aussi de toutes les communes/membres, c’est à rappeler !), ça devrait calmer le taulier et le faire (ou au moins aider à) beaucoup moins rigoler ! Et c’est à espérer ! En tout cas, « une candidature alternative », c’est à saluer, c’est la « démocratie » qui en est grandie. A Dreux, selon les indiscrétions dominicales de l’Écho (05/07), la sagesse devrait l’emporter !

  4. Et est-ce que l’alternative va cette fois s’unir au delà des divergences et ne pas permettre, encore une fois, l’élection de gorges…

  5. Cette Agglomération chartraine ne peut bouger
    C’est la distribution d’indemnités et de jetons de présence même pour ceux qui pensent en privé différemment

    Je souhaite bon courage à la candidature alternative qui va pendant 6 années subir les injures et les golibets du seigneur des lieux et avec des maires nouveaux de droite et d’extreme droite…….qui passerons leur temps à rigoler.
    Bonne route à cactus.

  6. Très bonne nouvelle. Si tous les élus de l’agglo pouvaient se libérer de Chartres Monopole ce serait un premier pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*