Sur le registre du mensonge

Jean-Pierre Gorges écolo ? C’est évident quand on lit le texte de son programme municipal, page 8, reproduit ci-desssus. « Une ville en zone 30 et sans feux, pour favoriser les déplacements doux. Le centre-ville est en zone 30 depuis longtemps (…). Nous allons généraliser cette zone 30 sur tout le territoire de la ville (…) ».

Sauf que Gorges prouve aujourd’hui qu’il est un menteur. Il a vu rouge lundi 15 juin à l’entame du conseil municipal quand les élus de Chartres écologie lui ont demandé – civilement – de mettre en oeuvre sa PROMESSE ÉLECTORALE à partir du 1er septembre prochain.

L’Écho républicain reproduit la parole du maire sur ce sujet : « Je rappelle que nous travaillons sur le sujet depuis longtemps et que c’est un projet de la Ville de généraliser autant que possible les zones 30km/h. Mais il est compliqué de le faire partout. »

Et Gorges d’indiquer qu’une commission municipale sera chargée d’étudier la question. Vous connaissez l’adage : quand on veut enterrer un problème, on crée une commission

 

 

2 Commentaires

  1. Quand une liste arrive 2è en obtenant plus de 22 % des voix, elle a, elle aussi, des obligations car elle a reçu la confiance de chartrains qui ont au moins eu le courage de se déplacer pour aller voter. Si la mesure inspire les élus écologistes minoritaires, il n’y a pas de raison de ne pas proposer un de leurs représentants pour y siéger. Il sera bien temps ensuite, si c’est le cas, de dénoncer le poisson noyé.

  2. « (…) tout n’est pas aussi simple que les discours. » dixit JPG ! Sauf, les promesses électorales !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*