Elle s’appelait Jysette…

Jysette Laîné était née le 9 mars 1942 dans la commune de Grandhoux, Eure-et-Loir (aujourd’hui Nonvilliers-Grandhoux), fille de Maurice Laîné, instituteur public, et d’Adrienne Mondot.

À l’approche de la Libération, ses parents voulurent la protéger en la confiant à ses grands-parents maternels en Limousin.

Elle a fait partie des 642 victimes assassinées le 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane par des éléments de la division SS Das Reich. Il y a soixante-seize ans…

 

 

1 Commentaire

  1. Mettre un nom et visage rend l l’horreur humaine encore moins supportable. Il y a encore des abrutis pour nier ou minimiser cette réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*