La colère de Dieu

A l’innocente question de l’Écho républicain (édition du dimanche 1er mars) : « quel est votre personnage de fiction préféré ? », Jean-Pierre Gorges a répondu : Aguirre.

Pour les non cinéphiles, c’est un conquistador incarné par le charmant Klaus Kinski dans le film Aguirre, la colère de Dieu , réalisé en 1972 par Werner Herzog. Lors d’une expédition espagnole en Amérique centrale au 16ème siècle, Aguirre prend la tête des conquistadors à la faveur d’une mutinerie afin de poursuivre à sa manière, violente et entêtée, la recherche de l’Eldorado . Klaus Kinski, totalement investi dans son personnage, s’est révélé particulièrement colérique et dangereux sur le tournage.

Wikipedia qualifie ce personnage d’illuminé et mégalomane : on ne peut que reconnaître à Gorges la pertinence de ses inspirations !

2 Commentaires

  1. Prochainement à l’affiche à Chartres, « Aguirre, la colère de Dieu » en version gorgienne apaisée …

  2. A cette autre question sur son « état d’esprit », sa suffisance chartraine a répondu « apaisé » sans aucun souci de sa « cohérence d’ensemble » !!!

Les commentaires sont fermés.