Ennemis d’hier, amis de demain

Ceci est une fable… ou pas ? Il était une fois, en une plaine gouvernée depuis trop longtemps par un seigneur local, un jeune et fringant « Capitaine », propriétaire de quelques arpents et aux idées extrêmes arrêtées, qui se voyait bien déloger de la cité et de son palais ledit seigneur.

Pour se faire, « Capitaine » motiva quelques équipiers et se dirigea jusqu’à la citadelle.

Mais en chemin, voilà que « Capitaine » s’arrêta tout net, fit demi-tour et choisit finalement de prendre un chemin de traverse pour aller conquérir une petite et paisible bourgade.

« Mais quelle mouche l’a donc piqué ? », s’étonnèrent les habitants de la cité qui déjà s’inquiétaient de l’arrivée de « Capitaine »?

L’un d’entre eux, sans doute plus aguerri aux ruses et manœuvres, émit l’idée que peut être « Capitaine » avait accepté de se soumettre à son seigneur en échange d’un petit trône dans son assemblée, ce qui lui permettrait de partager ses idées… et au seigneur de ne pas être délogé !

S’agit-il de propos malveillants ou de la triste réalité ? A ce jour, personne ne détient la vérité. Dès lors, deux possibilités.

– Attendre et vérifier les propos avancés, mais il sera alors trop tard pour empêcher nos deux compères de s’asseoir ensemble à l’assemblée. Nous n’aurons plus que nos yeux pour pleurer.

– Refuser de voir ces deux-là s’accoquiner et, pour cela, aller voter !!

7 Commentaires

  1. La mission du « Président de la CC des Portes Euréliennes, aussi Maire délégué d’Auneau-Bleury-Saint-Symphorien, ce groupement faisait parti de la CC de la Beauce Alnéloise, qui fût absorbé par la CC des Portes Euréliennes, en 2017 », et aussi vice président térouiniste-gorgien du CD D28, s’il est élu maire et réélu président, sera d’apporter dans l’escarcelle du seigneur chartrain, la com-com des Portes Euréliennes. La grasse rétribution de la mission réussie doit déjà avoir été négociée !

  2. Le « Seigneur »: Sans doute, JPG!
    Le « Capitaine »: Peut-être, l’édile actuel de la cité qui abrita l’épouse secrète du Roi Soleil?
    Ou, peut être, le Président de la CC des Portes Euréliennes, aussi Maire délégué d’Auneau-Bleury-Saint-Symphorien, ce groupement faisait parti de la CC de la Beauce Alnéloise, qui fût absorbé par la CC des Portes Euréliennes, en 2017.
    Le « Seigneur » va-t-il régner sur tout le Nord-Est du département?
    Le pied.…..!

  3. Pourquoi une petite bourgade? Lucé serait tout de même plus à la hauteur de l’immense service rendu au système politique en place.

  4. A chacun son interprétation. Moi, la bourgade du Capitaine, je la vois bien dans la partie Nord de l’Agglo urbaine ; et comme petit trône, quoi de mieux qu’une vice-présidence à la métropole ?

  5. Ça doit pas être triste l’actuel manège gorgien pour emporter le pompon dès le 1er tour, une partie jouée en coulisses à l’insu des électeurs-contribuables qui, eux, n’auront plus que la note à payer et effectivement leurs yeux pour pleurer pendant six nouvelles années en voyant se poursuivre la destruction de l’âme de Chartres ! A moins qu’un sursaut collectif (c’est possible !) ne vienne déjouer le plan qu’on voudrait nous faire croire selon lequel les dés seraient déjà jetés !

Répondre à E.B Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*