L’association BetaMachine s’engage pour le climat

L’association BetaMachine s’engage pour le climat avec le Capteur Luftdaten et lance la première opération #Civitech du département.

La campagne Airélien vise à sensibiliser les Euréliennes et les Euréliens à la qualité de l’air en installant 50 capteurs à travers tout le département dans le cadre des Human Tech Days.

Pour le montage 30 minutes suffisent et pendant 6 mois, les volontaires documentent depuis chez eux la qualité de l’air et les températures. Chaque donnée collectée est disponible sur la carte Luftdaten.

Pics de pollution, alertes aux particules fines… Dans les grandes villes, les valeurs limites et les seuils d’alerte sont souvent dépassés :

– Comment peut-on mesurer et interpréter la qualité de l’air ?
– Quelles sont les conséquences du trafic routier sur la qualité de l’air ?
– Quelles sont les concentrations de particules fines et d’oxydes d’azote dans les zones d’habitation, loin des grands axes ?

Pour répondre à ces questions et à bien d’autres, nous vous proposons de construire vous-même votre détecteur de particules fines et de visualiser les données recueillies par l’ensemble du réseau Luftdaten.

Soutenue par la région Centre Val de Loire et le concours du conseil départemental d’Eure-et-Loir, BetaMachine organise le premier Workshop régional autour du capteur de particules fines. L’opération Airélien a pour objectif en 2020 de déployer 50 stations d’évaluation de la qualité de l’air sur tout le département eurélien.

L’intérêt de cet outil est avant tout pédagogique. Nous souhaitons vous proposer de réaliser votre premier objet connecté (IoT) et de participer à un projet international d’évaluation de la qualité de l’air.

Nous avons déjà installé 4 capteurs, 3 établissements scolaires vont installer une station de mesure dont une de référence au Groenland. Plusieurs associations du territoire ont répondu favorablement à l’initiative.

En permettant à des citoyens, des associations et des entreprises de réaliser leurs propres relevés, BetaMachine espère sensibiliser les acteurs du territoire aux enjeux du changement climatique et les accompagner sur des actions de résorbtion des émissions de polluants.

Cette initiative placerait notre territoire à la pointe de la veille environnementale.

BetaMachine vous invite samedi 25 janvier de 14 à 18 heures pour monter votre capteur de particules fines.

L’atelier se fera au Lab de BetaMachine, 15 rue Victor Gilbert à Chartres.

Cet événement est organisé dans le cadre du mois du numérique Human Tech Days et a reçu le soutien de la Région Centre Val de Loire et Conseil Régional du Numérique.