Quand votre argent destiné aux déchets sert à autre chose…

Dans quelle galère Madame Annick Lhermitte, maire de Dammarie, s’est-elle embarquée ? La voilà depuis peu présidente de la régie Chartres Métropole Traitement et valorisation des déchets, sous l’aile protectrice du président multicartes Gorges, grand seigneur de l’agglomération chartraine.

Le 30 janvier 2019, le conseil d’administration de ladite régie s’est réuni dans la salle des mariages de l’Hôtel de ville de Chartres. Deux points de l’ordre du jour ont attiré l’attention de Cactus :

– Le premier : la régie établit son siège social à la mairie de Chartres moyennant un loyer annuel de… 100 000 euros hors taxes. La ville de Chartres devient rentière sans lever le petit doigt. Car les autres organisations para-intercommunales sont invitées à faire la même chose. Le pactole pour Gorges !!!

– Le second est encore plus passionnant. La régie présidée par Dame Lhermitte a décidé de claquer 500 000 euros pour l’exercice 2018-2019 dans trois conventions de partenariat avec les clubs C’Chartres Basket Féminin (200 000 euros), C’Chartres Basket Masculin (100 000) et C’Chartres Handball (200 000). Et ce partenariat est prévu pour durer trois exercices, jusqu’en 2021.

En clair, un fric considérable destiné originellement au traitement et à la valorisation des déchets de notre agglomération va servir à financer les mercenaires de trois clubs sportifs gorgiens. La structure C’Chartres Sport (ex-Racing Club Chartrain créé en 2009 par Karine Dorange), dont l’objectif est de prospecter les entreprises afin qu’elles se lancent dans le mécénat sportif, remplit-elle vraiment son rôle ?

7 Commentaires

  1. Meilleurs vœux à Tous.
    36 tonnes de déchets laissés en 2019 en forêt domaniale et sur les 3600 km de chemins ruraux ouverts au public pour découvrir nos campagnes eulériennes. Cependant, condition de ne pas les souiller ces 3600 km svp, pouvez-vous baisser ce chiffre énorme de 36 tonnes ?
    Courrez, marchez, batifolez (c’est trop bonb pour la santé) mais SVP : remportez vos déchets. Nos campagnes n’ont pas/plus le loisir de gérer les détritus laissés par le passage de votre activité.
    (vous êtes de plus en plus nombreux mas je suis tout seul)
    Après cette information, faites du sport mais pas n’importe comment style balancez vos bidons plastiques et tout autre déchet en milieu naturel.

    Pour avoir côtoyer des champions, je doute que la performance finalement l’exige.

    La nature sera finalement reconnaître…
    Mais comme moi, épris de liberté, ce serait bien qu’elle n’assiste plus et constater les abus des locaux.
    Juste faire de la pédagogie : la nature a envie de faire tant, exister moins mais préférera encore moins exister si pas davantage d’égard envers elle.
    Mô, j’ai rien dit

  2. Donc toujours pas d économie par la mutualisation des mairies mais la mutualisation des dépenses pour une seule et même cause. Comment peut-on justifier un coût de sponsoring dans une activité sans concurrence ? Quand on pose la question sur la gestion de l’agglomération aux maires des communes de l’agglomération, peu s’exprime car il souhaite tous un bon poste dans ce système !

  3. Le compte de l’égalité ….
    La cour régionale des comptes …..

    A des interrogations auprès de « certaines dites autorités » sur toutes ces SPL et SEM , sur un certain patrimoine , sur certains contrats , sur certains emplois , la réponse est venue avec une évidence qui laisse pantois : « VOUS N’AVEZ QU’À DÉPOSER UNE PLAINTE »
    Merveilleuse France millénaire , allez il faut donc partir la fleur au fusil et tomber sur le champ d’H……
    La seule chose que toutes ces autorités comprennent et encore c’est le suffrage universel
    Comme nous nous dirigeons vers 36 listes , ce monsieur a encore ( malheureusement) de bons et beaux jours devant lui …..

  4. L’Echo nous a annoncé pour les municipales une « charte de bonnes pratiques »(auparavant elles étaient mauvaises?),comment se fait-il que les sujets que l’on lit depuis 3 semaines dans Cactus ne soient pas repris dans l’Echo au nom de cette charte?
    Cela permettrait d’informer les braves gens qui font confiance,comme on m’avait répondu précédemment au motif que j’avais dit que tout cela se faisait aussi avec la complicité sinon la passivité des électeurs.

  5. J’adresse tout d’abord tous mes meilleurs vœux à la rédaction, en espérant que 2020 permette aux électeurs de l’agglomération de sanctionner le cumul des mandats et des casquettes, particulièrement préjudiciable ici.
    N’oublions pas que la « machine infernale » du centre administratif est en particulier une machine à cumuler les mandats. En effet, je ne suis pas certain qu’il faille institutionnaliser un regroupement d’une mairie et d’un siège d’organisme intercommunal en un même lieu (avec les dépenses de prestige et les mauvaises conditions de stationnement qui y sont associées).
    Quant-au au financement des clubs par les déchets… c’est pour le moins scandaleux, merci de nous faire part de l’information, ici particulièrement peu rendue publique. Il serait intéressant de faire cette même recherche d’information pour les autres nombreuses sociétés satellites…

Les commentaires sont fermés.